18/10/2011 - Pays : Australie - Imprimer ce message
Journée du mardi 18 octobre. Réveil très tôt pour chercher le van à Drummoyne et le ramener en ville. Nous sommes donc déjà dans le bus vers 7h avec la boule dans le ventre à l’idée de rouler à gauche… Pierre décide de rouler en premier. Ca y est, on se lance ! « Heu chéri… de l’autre côté… de l’autre côté… DE L’AUTREEEE COTEEE ! » Tout se passe bien, on trouve très facilement l’accès à notre rue… Il y a même beaucoup de places libres. Bon ! En fait sur ces places libres, il y a écrit « Livraison », donc on repart ; On ne comprend pas trop le système de 2P ; 4P ; Delivery time, etc … On refait donc un tour et là miracle ! Une belle place de stationnement payant devant la porte d’entrée du bâtiment ! (7$ l’heure… avec un ranger qui se balade toutes les heures…) On charge toutes nos affaires et on attend Rico pour qu’il nous rende notre bond (caution) de 640 $ . (C’est presque notre première rentrée d’argent !!) 10h30 On prend enfin la route vers les Blue Mountains. On s’arrête d’abord à Rhodes (banlieue de Sydney) pour aller au Ikea afin d’acheter les affaires manquantes. Arrivant dans le parking, on voit le panneau « 2m10 »… Bon ça devrait passer, Linda sort pour vérifier, Pierre roule doucement … Ça passe… Ça passe… Ça touche ! Heureusement que le panneau n’était pas fixé. On est quand même rentré et on a pu se garer quelques mètres plus loin dans l’espace réservé aux camionnettes sans devoir monter ou descendre d’un étage. On réalise après que juste à gauche de l’entrée, il y avait une voie pour les camionnettes, sans limite de hauteur. ? Et pas de surprise pour l’Ikea, c’est vraiment tout pareil que chez nous. On achète oreillers, draps, couvertures, verres, caisses (pour ranger sous les bancs), table pliable, etc On va ensuite au Coles pour faire le stock de nourriture. On a donc beaucoup d’eau, de sodas, de boites de conserve, en tout cas, tout pour survivre en oz ! Linda continue la route vers Penrith et comme il est déjà presque 16h, que c’est notre premier jour, qu’on est un peu KO, on décide de trouver un camp pour dormir. On remonte de quelques kms vers le Nord pour s’installer au Wanderest Travellers Park de Richmond. C’est une sorte de camping/aire de repos presque gratuit avec douches et toilettes. En arrivant, Linda sort tout tout tout du van pour ranger (on avait posé en vrac les sacs et les courses) et Pierre va s’enregistrer auprès du Club pour qu’on puisse dormir sans soucis. Après presque 2h de mise en place et de rangement, on commence à faire à manger. On réchauffe nos restes de la veille sur notre réchaud et on mange dans le van parce qu’il fait plutôt froid. On nettoie tout, on se brosse les dents, on ferme tous les rideaux, on se glisse dans nos sacs de couchage et on dort... tout ça avant 21h pour dire à quel point on était fatigué.  Concernant la conduite ici : Piou ! C’est fatiguant… On est naturellement plus attentifs que chez nous, on fait super attention à chaque intersection pour ne pas se tromper de voie. On ne roule pas bien vite ici, d’ailleurs comme un peu tout le monde (80 ou 100 pour les voies rapides, 40 ou 60 en ville) enfin nous, on roule encore moins vite….  De toute façon, on ne va pas brusquer notre petit pépère (il faudrait qu’on lui trouve un nom… et « Van Heddeghem » est déjà pris ;) ) La voie la moins rapide est celle de gauche, les sorties d’autoroutes sont aussi à gauche, on double à droite (enfin les autres, nous on double pas) Les camions sont plutôt rapides ici… Pour les ronds-points c’est vraiment bizarre, surtout qu’on n’a pas l’habitude de regarder à droite avant de s’engager. J

Etapes :
Richmond
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par maman
le 19/10/2011 à 14:05:34
NOM DU VAN "SUPER (PILI)"pi pour PIERRE '
li pour LINDA

Laisser un commentaire

Copyright © Pierre et Linda Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.