Spirit of Tasmania

16/01/2012 - Pays : Australie - Imprimer ce message

Lundi 16 janvier...

 

 

Reveil 5h30, nous préparons rapidement le van et les affaires à emmener.

 

Linda roule jusqu'a Melbourne de manière un peu stressée... Elle ne se sent pas forcement très bien et appréhende un peu le trajet en ferry, qui d'après le lonely planet, peut s'averer assez "tumultueux"...

 

Cédric nous accompagne jusqu'à devant le bateau, et c'est le moment de se dire "Au revoir" et non adieu puisque l'Australie est un tout petit pays...

 

Nous passons par un premier controle de sécurité... Interdiction de toute importation de fruits et légumes frais... Vérification de la bouteille de gaz pour notre gaz cooker (il faut soit la jeter, soit la mettre en reserve pour l'arrivée, mais il y plus de 30 minutes d'attente pour la recuperer... On jette, surtout que 4 bouteilles coutent 4$, et qu'il restait à peine une moitié!). A côté de nous, un papy est en train de se faire inspecter le moteur de sa voiture...:-/ c'est strict !! Pour nous ca a été assez rapide quand même!

 

Nous passons par un deuxième controle de securité où le guss choisit les véhicules qu'il arrête, forcément, un campervan avec deux jeunes, 90% de chance que ce soient des étrangers, on arrête. Contrôle rapide, il ne voulait même pas qu'on lui ouvre le coffre ou le frigo... 

 

Nous embarquons enfin sur le bateau....


Nous sommes installés au pont n°10 avec tout les gens qui sont comme nous, sans cabine et sans siège confortable. Nous n'arriverons pas avant 18h30 en Tasmanie... La route va être longue.

[...] 

 

Arrivée à 18h10. C'était sacrement long!!

 

Passage par la zone de quarantaine obligé avant de débarquer en Tasmanie. On redoute une longue attente puisque chaque véhicule est vérifié...

 

Chose que Pierre n'aime pas à cause des quelques kilos de cocaïne que nous nous trimbalons (il faut bien financer le voyage)!! Trève de plaisanterie, les chiens sont entrainés à trouver......les carottes, tomates? concombre, pommes... enfin tout fruits et légumes. Effectivement, il semble que l'agriculture de Tasmanie est très sensible, donc ils redoutent les maladies qui peuvent être apportées par les mouches. Nous devons donc emprunter la file des caravanes et campervan où, forcément, l'attente est plus longue. Tout se passe sans encombre pour nous, la dame nous fait confiance dans nos dires, vérifie le frigo et c'est tout. Bon voyage. 

 

Première mission, trouver un Coles ou Woolworth pour y faire des courses à prix raisonnable... sauf qu'on meurt de faim après ce voyage, et donc voilà ... on achète principalement que des trucs à grignoter en appéro : doritos, tomates cerises, tapenade, trucs à dip, etc... et de quoi faire des carbonaras....le tout pour la modique somme de 100$. Ca y est, les mauvaises habitudes des vacances sont de nouveau là, il va vite falloir changer ca.

 

Nous prenons la route vers Port Sorell, qui dispose de campings, dont un qui est dans le Camp6, certes payant, mais disposant d'une douche.

 

Douche nécessaire car depuis le départ nous n'en avions pris qu'une seule, au National Park. C'est pas grave, on n'est pas sales de toute façon!!

 

On s'arrête à Point Sorell. L'acceuil est déjà fermé mais la dame nous voit arriver, elle sort de chez elle. 15$ l'emplacement sans électricité + 1$ pour 4 minutes d'eau chaude dans la douche. Pas top, mais bon, on prend. Là, on sent que nos petites habitudes d'Orange vont vite s'en aller. Par exemple, il s'agit de la premiere nuit depuis début novembre où nous ne sommes que tous les deux, depuis Young nous étions toujours accompagnés... (en excluant nouvel an à sydney ou on avait quand même passé la soirée plus ou moins tous ensembles).

 

La soirée fut courte, nous sommes tous les deux exténués! On se pose dans le lit vers vingt-deux heures, on s'endors juste après...




Etapes :
Port Melbourne
Devonport
Point Sorell
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Pierre et Linda Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.